, - 1. L’Association internationale des travailleurs et la naissance de l’internationalisme ouvrier

(cliquez droit sur la ligne du cours indiquant sa durée pour télécharger le fichier ou le lire hors site)

Tnp – salle Jean Vilar avec jean-Christophe Angaut

 

vintage-poster-banner-flyer-design-450w-579373303

 

En revenant sur la brève histoire de la première Association Internationale des Travailleurs (1864-1872), il est possible de saisir dès leur apparition un certain nombre de questions qui resteront structurantes pour le mouvement ouvrier international.

Les ouvriers peuvent-ils s’organiser eux-mêmes? Quels rapports doivent-ils entretenir avec d’autres catégories sociales (intellectuels, paysans…)? Quel
rapport la lutte économique entretient-elle avec la lutte politique? Quelle doit être la structure de l’association? Ces questions, qui n’ont pas été tranchées dans une organisation qui n’était ni un parti ni un syndicat, seront abordées en tenant compte non seulement des polémiques bien connues qui ont agité la première Internationale, mais aussi au regard des expériences d’auto-organisation ouvrière qu’elle a permises.

 

 

 

Et en termes de lecture, je me contenterai de deux :
James Guillaume, L’Internationale, documents et souvenirs (disponible
sur wikisource ; https://fr.wikisource.org/wiki/James_Guillaume)
Mathieu Léonard, L’émancipation des travailleurs. Une histoire de la
Première Internationale, La Fabrique, 2011.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.