, , - 1. Réfugiés : la crise de l’accueil. Images et solidarité

(cliquez droit sur la ligne du cours indiquant sa durée pour télécharger le fichier ou le lire hors site)

 

Tnp – salle Jean Vilar. Bertrand Gaudillère : photographe et Philippe Somnolet : ethnographe

Collectif ITEM

SOUTIEN AUX MIGRANTS DE LA CHAPELLE CAMPS DE LA RUE PAJOL UN JOUR DE MANIFESTATION POUR DEMANDER DES PAPIERS ET UN LOGEMENT POUR TOUS MANIFESTATION DANS LE QUARTIER AUTOUR DU CAMPS PARIS LE 7 JUILLET 2015

SOUTIEN AUX MIGRANTS DE LA CHAPELLE
CAMPS DE LA RUE PAJOL UN JOUR DE MANIFESTATION POUR DEMANDER DES PAPIERS ET UN LOGEMENT POUR TOUS MANIFESTATION DANS LE QUARTIER AUTOUR DU CAMP
PARIS LE 7 JUILLET 2015

Pour Bertrand Gaudillère, photographe du collectif item, parler d’images et de migrations, c’est interroger notre représentation de ceux que l’on nomme aujourd’hui les migrants. C’est se poser la question de savoir si cette dernière peut se construire en dehors des situations de tensions dont s’emparent régulièrement les unes des médias, et interroger celle que l’on produit en tant que photographe. C’est parler des images autant que regarder ce qu’elles nous racontent. Constater avec elles qu’il ne s’agit pas d’une crise des migrants, mais d’une crise de l’accueil, et témoigner de la solidarité citoyenne qui vient palier aux manquements institutionnels.
Ses images et son expérience de terrain viennent dialoguer avec le regard de Philippe Somnolet, ethnographe pour qui la photographie et les photographes, offre une certaine lecture des évènements, suivant ses témoins omniprésents du monde contemporain, acteurs majeurs de la construction sociale et de son dédoublement en image.

Bertrand Gaudillère – Photographe / item
3, impasse Fernand Rey – 69001 Lyon – Bureau : +33 4 78 72 18 40
http://www.collectifitem.com
bertrand.gaudillere@collectifitem.com – « archives en ligne sur pixpalace.com« 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.