, , - 2. Réfugiés : la crise de l’accueil. Images et solidarité

(cliquez droit sur la ligne du cours indiquant sa durée pour télécharger le fichier ou le lire hors site)

Archives municipales de Lyon. Bertrand Gaudillère : photographe et Philippe Somnolet : ethnographe

 

DEVANT LE TRIBUNAL DE GAP LE 8 NOVEMBRE 2018

DEVANT LE TRIBUNAL DE GAP LE 8 NOVEMBRE 2018

 

Lors d’une première conférence Bertrand Gaudillère et Philippe Somnolet ont abordé la question de la crise de l’accueil des migrants par le prisme de sa représentation médiatique. Ils proposent lors de ce second volet d’évoquer la question de la solidarité citoyenne comme réponse aux manquements de l’état. A travers une succession de témoignages, ils montrent comment le désengagement des institutions a poussé certains citoyens ordinaires à se mettre hors la loi pour répondre à une urgence humanitaire. Ce travail photographique réalisé entre Calais, Paris, Trapani, Vintimille ou Briançon interroge la question de l’engagement, du militantisme, de l’humanitaire et du rapport à la loi. Quel regard porte-t-on sur le délit de solidarité lorsque l’on n’a jamais eu à se poser la question de sa propre désobéissance civile ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.