- 4. La psychiatrie aujourd’hui : la subir ? s’en saisir ? la subvertir ? conversation avec des « insiders »

(cliquez droit sur la ligne du cours indiquant sa durée pour télécharger le fichier ou le lire hors site)

ALPES

898668-photo argument unipop patients-chft-1952jpgLa psychiatrie aujourd’hui : La subir ? S’en saisir ? La subvertir ? Conversation avec des insiders

Ce cours se veut d’une certaine façon un prolongement de mon propos de l’an passé sur « l’engagement politique des psys » et notamment de sa conclusion qui portait sur le récent combat au sein la psychiatrie de ceux que l’on désigne habituellement comme « patients » ou « usagers ».

En invitant trois personnes qui ont connu l’expérience du trouble psychique à dialoguer avec nous, je souhaite que nous puissions évoquer au plus près la réalité du fonctionnement de la psychiatrie publique et de la crise profonde qu’elle traverse aujourd’hui. Mon projet est donc d’ouvrir le plus largement possible ce cours aux témoignages concrets de celles et ceux que cette réalité concerne en premier lieu.

Du fait même de cette expérience subjective depuis « l’intérieur » et qu’on ne saurait réifier dans un discours savant tenu par les seuls professionnels (« les psys »), j’ai choisi ici de les désigner comme insiders, en détournant avec un peu d’ironie la célèbre notion d’outsiders (qui désignait les « déviants », les « atypiques ») du sociologue Howard Becker.

Dans les discours concernant la psychiatrie comme institution soignante, ces personnes demeurent le plus souvent sans voix. En partant de leurs propres vécus, de leurs réflexions et de leurs questions, je souhaiterais approcher de la façon la plus tangible possible les enjeux de la rencontre entre cette institution et ceux qu’elle aspire à soigner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.