daniel Rivet

DANIEL RIVET

Historien, spécialiste du Maghreb colonial

Né en 1942 à Lyon, Daniel Rivet a obtenu l’agrégation d’histoire en 1966 et enseigné l’histoire-géographie au lycée Carnot de Dijon. Il a été ensuite assistant d’histoire à l’université de Rabat (1967-1970), puis maître de conférence à l’université Lyon II (1970-1981), puis professeur en 1988 après un détachement au CNRS. Et finalement, professeur à l’université de Paris-I Sorbonne (1993-2002) et membre du Centre d’histoire sociale de l’islam méditerranéen (EHESS). Sa thèse de doctorat d’État soutenue en 1985 à l’université de Paris-Val-de-Marne, portait sur Lyautey et l’institution du protectorat français au Maroc, 1912-1925. Il a consacré l’essentiel de ses travaux au Maghreb à l’époque coloniale

Sur la Toile

Hygénisme pasteurien et exclusion des pauvres dans la ville coloniale : exemple du Maroc du début des années 1930 à 1945 in Enferment en Afrique et incarcération en Afrique (XVIIIe-XXe).
La fiche de l’auteur sur le site de l’EHESS.

Parmi ses publications

 Histoire du Maroc  (Fayard, 2012)
 Le Maghreb à l’épreuve de la colonisation  (Hachette, 2002)
 Le Maroc de Lyautey à Mohammed V; le double visage du Protectorat (Denoël, 1999)
 Lyautey et l’institution du Protectorat français au Maroc 1912-1925  (L’Harmattan, 1988)
(3 tomes).