A l’UNIPOP, c’est déjà le printemps !

Retrouvez-nous au Périscope, pour un nouveau Cabaret poétique(entrée libre, adhésion 2€)

Dimanche 26 février à 17h

au Périscope, 13 rue Delandine (69002) métro Perrache

 

NB    Katia Bouchoueva sera aussi des nôtres au prochain Cabaret (qui promet d’être énAUrme).
+ d’infos sur “l’affaire Katia B.” :  http://www.katiaboutchou.fr/

 

REPRISE des COURS  dont nous rappelons que l’entrée est libre, sans inscription ni adhésion, pour 1h de cours et 1h de débat

*Au TNP , le lundi 27/02, de 19h à 21h
pour un cycle exceptionnel sur “Philosophie-musique – Wagner et la philosophie”,par Lilian Mathieu, sociologue

Lectures conseillées  :  RW- Lilian M. Biblio 2012

5 séances en février et mars, les lundis de 19h à 21h au petit théâtre, 182 rue Louis Becker (salle Laurent Terzieff), à Villeurbanne (métro Gratte-ciel)

Lu 27/02     Richard Wagner : sa vie, son œuvre, ses dettes  (NB Changement de salle CE soir là  : RV dans le hall du grand théâtre, on vous guidera)

Lu 05/03     Wagner et Nietzsche : tragédie, pessimisme et héroïsme

Lu 12/03     Wagner, Adorno et l’industrie culturelle bourgeoise

Lu 19/03     Wagner et Lévi-Strauss : mythe, leitmotiv et Tétralogie

Lu 26/03     Wagner et le radical-chic « post-moderne » (Badiou, Zizek)

* Et, au Lycée la Martinière Diderot 

(41 cours général Giraud, Bus C13 ou C18, arrêt Rouville)

2 cycles fort différents mais tout aussi passionnants :

1-Biologie critique – 4 séances en mars de 19h à 21h

“Sciences dessus dessous”
par Christine Pohl, Vincent Daubin et Éric Tannier

Ma 6/03       La science soumise

Ma 13/03     La science dominatrice

Ma 20/03     Postures et impostures

Ma 27/03     Sois Nobel et tais-toi

2-Philosophie – 4 séances en mars de 19h à 21h

Machiavel et la figure politique du fondateur, par Guillaume Carron

Lecture conseillée :  “LE PRINCE ” (Machiavel)

Me 7/03       Fonder le politique : révéler la frontière entre pouvoir et contestation

Me 14/03     Les différentes figures politiques du fon-dateur

Me 21/03     Le renversement politique du réel et de l’imaginaire : l’ambivalence du fondement

Me 28/03 L’amoralisme de Machiavel et la possibilité d’une éthique politique

 

 

Et  enfin pour couronner ce programme :
Mardi 20 mars à 20h30, au cinéma COMOEDIA, une séance de cinéma animée par Philippe Corcuff, pour la ressortie du chef d’œuvre de Jean RENOIR

La grande illusion

France – 1937 – 1h53.

Pendant la Première guerre mondiale, le capitaine Boeldieu et le lieutenant Maréchal sont faits prisonniers au camp Hallbach. Ils font connaissance avec leurs nouveaux « compagnons de chambrée », prisonniers comme eux : Rosenthal, un bourgeois parisien, Cartier, un acteur, et deux autres officiers. Ensemble, ils décident de tout mettre en œuvre pour s’évader, et se mettent à creuser un souterrain. Alors que leur labeur touche à sa fin, ils apprennent qu’ils vont être transférés dans un autre camp…
Version restaurée inédite.