Vendredi 10 avril : Collision collective

Le Grolektif et Collision Collective ont le plaisir de vous inviter à une journée de Tables Rondes et rendez-vous musicaux autour des nouvelles formes de structuration des musiciens en collectifs.
collision collective
Vendredi 10 Avril 2015
à partir de 9h00
Aux Archives Municipales de Lyon
Collision Collective est une nouvelle initiative de diffusion musicale, un cycle de festivals né des efforts conjoints de collectifs de musiciens basés dans toute la France. Dans une économie de la musique parfois indifférente aux projets les plus fragiles ou aux esthétiques non-formatées, ces collectifs revendiquent d’une voix à la fois plurielle et singulière de nouveaux moyens de diffusion. Si le collectif se veut une réponse à la rareté des producteurs professionnels et des réseaux de diffusion de nouvelles formes musicales, il convient de questionner ce modèle organisationnel : quels sont ses atouts, ses spécificités, ses objectifs et ses limites? Comment les musiciens peuvent-ils penser une structuration efficace, pérenne et solidaire pour leurs projets ? Quelles synergies peuvent-ils faire naître entre collectifs, et avec les autres acteurs de la filière musicale ?

Programme de la journée (gratuit)

9h00 : accueil
9h30:  Introduction et Table Ronde #1: “Les enjeux de la structuration des musiciens en collectifs aujourd’hui”

12h30:  Repas-concert “Burger Drums” – P. Orins solo au Périscope*
// Entrée Libre

14h30:  Conférence de Gérôme Guibert (Docteur en sociologie)
“Quelles sont les pratiques alternatives au sein de l’économie de la musique aujourd’hui?”
15h45:  Table Ronde #2: Musiciens – Diffuseurs : de nouvelles synergies à trouver

18h00:  Apéritif-concert “Guitar Tapas” – Acapulco au Périscope*
// Entrée Libre

En soirée (payant):

20h30: Collision Collective soirée 3
au Marché Gare**: Détruire tous les humains + Hippie Diktat + Polymorphie
Tarif réduit: 10 euros
Tarif plein: 12 euros

Les participants aux tables rondes :

Modérateur : Mathieu Durand (journaliste, fondateur du webzine Criss Cross et de l’agence Skopp Paris)

Table Ronde #1
Julien Desprez, Romain Dugelay ,Thibault Florent, Xavier Garcia : Musiciens au sein des collectifs COAX, Grolektif, Capsul Collectif et l’ARFI

Table Ronde #2
Gérôme Guibert: docteur en sociologie  économique de la culture et de la musique
Joël Dziki : Administrateur de Grolektif Productions
Pierre Dugelay: directeur du Périscope
Jean-François Braun: directeur de la Source
Peter Orins, Anne Quillier, Antoine Viard: Musiciens au sein des collectifs MuZZix, Pince Oreille et Collectif COAX

Conférence de Gérôme Guibert

Quelles sont les pratiques alternatives au sein de l’économie de la musique aujourd’hui ?
Les enjeux du collectif et ses potentialités

Le secteur de la musique est aujourd’hui structuré autour de fonctions complémentaires, qu’il s’agisse de formation, de spectacle vivant ou de musiques enregistrées. Par ailleurs, le renouvellement des artistes passe par des dispositifs de repérages permettant de proposer à la filière économique des artistes en développement. Il semble que la montée du droit dans le secteur de la musique permet à la fois la structuration de parcours  professionnels via l’intermittence et la rémunération de la propriété intellectuelle, en même temps qu’elle individualise et qu’elle tend à normaliser les carrières professionnelles dans la musique.
De fait, la pratique amateur et les logiques de pluriactivité sont en croissance, dans le jazz comme ailleurs.
Cette intervention reviendra sur quelques questions qui sont au centre de notre travail et qui concernent une sociologie de la pratique musicale envisagée dans une perspective à la fois artistique et politique.

On abordera ainsi deux points principaux : le premier concerne le positionnement des artistes par rapport à l’économie envisagée dans une perspective plurielle. Pourquoi se réunir en collectif, et qu’est ce que cela peut apporter , à la fois en termes marchands, non marchands et non monétaires ?
Le second concerne l’ancrage territorial des collectifs. De ce point de vue, le « spacial turn » opéré récemment dans les sciences sociales, et notamment la notion de scène proposent une nouvelle manière d’envisager des pratiques culturelles. On peut se questionner sur ses conséquences potentielles du point de vue de la pratique artistique.
Sont conviés à ces rencontres de nombreux producteurs, diffuseurs, journalistes, musiciens, universitaires et étudiants, des représentants de l’État, des collectivités territoriales, des sociétés civiles…

Votre présence et votre contribution aux débats sont plus que bienvenues. N’hésitez pas à faire suivre ce message à toute personne que ces rencontres pourront intéresser.

Archives Municipales de Lyon:  1 place des Archives, 69002 Lyon *
Le Périscope: 13 rue Delandine, 69002 Lyon *
Marché Gare : 34 rue Casimir Périer**

*Métro A: Perrache – Tram T1: Suchet
** Tram T1 : Hotel de Région Montrochet ou Sainte-Blandine – Bus S1 : Charlemagne Casimir Périer

Merci de confirmer votre présence au 04 72 53 01 32 ou par mail à communication.grolektif@gmail.com

http://www.grolektif.com/collisioncollective/