, , - Et dans l’indifférence générale, le monde s’est éteint …

Mardi 10 mars  2020 au Périscope de 19h à 21h avec Matthieu Garot (psycho-clinicien) en équipe avec Claire Durozard et Antoine Ziller

 

Et dans l'indifférence générale, le monde s'est éteint : pourquoi sommes nous si apathiques face aux crises sociales et environnementales ? 

 

Photo by Joshua Earle on UnsplashIl faut se rendre à l’évidence : nous y sommes. 

Nous sommes arrivés dans une nouvelle ère que Pierre-Henri Castel appelle les « temps de la fin » dans Le Mal qui vient. Partout elle est annoncée, ses premiers signes scientifiquement démontrés, son inéluctabilité dénoncée, mais rien n’y fait : ce n’est manifestement pas l’angoisse qui nous gagne mais l’apathie.

Pourquoi sommes-nous si indifférents  face à la plus grande menace à laquelle l’humanité se soit jamais confrontée ? Quels ressorts proprement inconscients y a-t-il en jeu dans cette crise ? Comment, d’un point de vue psychanalytique, peut-on envisager ces questions ?

Tout un programme pour cette conférence d’avant la fin du monde ! …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.