Voyage autour de Psyché

1. Marcher à reculons… La tendance antisociale revisitée

ALPES   Marcher à reculons… la tendance antisociale revisitée. Généralement associée aux mouvements rebelles de l’adolescence, la tendance antisociale est avant tout pour Winnicott une tentative d’interpeller le monde et ses parents. Vols, mensonges et destruction d’objets sont les indicateurs de son apparition tant chez les enfants que chez les adolescents, mais aussi d’autres symptômes tels que l’énurésie, la malpropreté,… En savoir plus →

2.Marche ou crève. Réflexions sur l’adolescence et les rites de passage à partir du roman de S. King

ALPES L’adolescence est le processus de maturation physique et psychique qui amène l’individu de l’enfance vers l’âge adulte. Celle-ci revêt un caractère éminemment culturel et social, parsemé d’expériences à dimension rituelle. Mais si l’entrée dans l’adolescence s’appuie essentiellement sur la poussée pubertaire qui offre un repère assez précis, force est de constater que la fin de l’adolescence et l’entrée dans… En savoir plus →

3. L’année du zombie

Au Périscope “Sous les pavés, la plage ! Et sur l’asphalte… les zombies. 2018 sera l’année du zombie ! Et pourquoi ça ? Il y a cinquante ans c’était 1968, année de toutes les contestations en France et outre-Atlantique, mais c’est aussi l’année de naissance de cette figure politique de l’horreur avec la Night of the Living Dead de feu George R. Romero… En savoir plus →

4. La psychiatrie aujourd’hui : la subir ? s’en saisir ? la subvertir ? conversation avec des “insiders”

ALPES La psychiatrie aujourd’hui : La subir ? S’en saisir ? La subvertir ? Conversation avec des insiders Ce cours se veut d’une certaine façon un prolongement de mon propos de l’an passé sur « l’engagement politique des psys » et notamment de sa conclusion qui portait sur le récent combat au sein la psychiatrie de ceux que l’on désigne habituellement comme « patients » ou « usagers ». En… En savoir plus →

5. Soleil immonde de la mélancolie. L’enfant, la révolte et la violence

ALPES En 1981 Renaud Séchan chante “Soleil immonde” sur son album “Le retour de Gérard Lambert”. Dans ce texte il est question d’un homme qui noie le chagrin d’une rupture amoureuse dans l’alcool. Bien que la chanson ait été écrite par Coluche, on retrouve là des thématiques chères au chanteur énervant, qui a mis sa vie en chanson et dont… En savoir plus →