Géographie

philippe Pelletier

Philippe Pelletier

4.5 Liens externes Biographie Il est docteur en géographie depuis 1983, après une thèse intitulée Un paysage traditionnel confronté à la haute-croissance : impacts et recherche d’équilibre dans le Bassin de Nara (Japon) (soutenue à l’Université de Saint-Étienne1. Il enseigne ensuite à l’université Lumière Lyon 2, ainsi qu’à l’Institut d’études politiques de Lyon. Il fut membre du Centre de recherches sur… En savoir plus →

1. Mont Viso : espace de frontière ou espace libertaire ? (cours non mis en ligne pour raisons techniques)

Tnp – salle Jean Vilar   Mont Viso, espace de frontière ou espace libertaire ? (cours non publié en ligne pour des raisons techniques)   Point culminant de ce qu’il est convenu les « Alpes du Sud » avec ses 3 841 m d’altitude, le Mont Viso (ital. Monviso, occ. Visol) est un symbole emblématique de la région, particulièrement visible et repérable… En savoir plus →

frontière 1

2. La frontière naturelle n’existe pas

Archives municipales de Lyon   Avec Philippe Pelletier , géographe Le rapport de la géographie avec la frontière est ambigu. Pendant longtemps, les géographes et les cartographes ont, d’une part, aidé les dirigeants politiques à tracer les frontières des Etats. Ils y ont même participé concrètement, notamment lors des Conférences de Versailles dont l’histoire a montré les funestes conséquences. Les… En savoir plus →

3. Le découpage Nord/Sud est-il pertinent ?

Archives municipales de Lyon  » Dans le cadre de l’université populaire de Lyon, le Réseau des Géographes libertaires propose une séance consacrée au découpage du monde et plus particulièrement à la limite Nord/ Sud. La limite Nord/ Sud se retrouve encore dans de nombreux manuels scolaires, à l’université ou bien dans les médias. Elle découpe le monde en deux parties d’un côté des pays… En savoir plus →