, - 3. Criminalisation du désastre industriel : de l’Italie à l’Europe

(cliquez droit sur la ligne du cours indiquant sa durée pour télécharger le fichier ou le lire hors site)

Archives municipales de Lyon

Criminalisation du désastre industriel

 

?????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????Explosion de l’usine AZF à Toulouse, marées noires de l’Amoco Cadiz, de l’Erika, ou encore du Prestige, catastrophe nucléaire de Fukushima, les exemples ne manquent pas de désastres environnementaux. Pour certains d’entre-eux la question de la responsabilité pénale des entreprises se pose. Les catastrophes environnementales d’origine industrielle sont pourtant rarement qualifiées de crimes et ce malgré une question souvent remise à l’ordre du jour : faut-il criminaliser les atteintes infligées à l’environnement ?
Les récentes plaintes contre l’Etat français pour inaction climatique témoignent de l’acuité de ces questions.
Notre communication propose de revenir sur plusieurs catastrophes industrielles, ainsi que sur des pollutions chroniques, mais aussi sur les maladies professionnelles dont sont victimes les ouvriers suite à des expositions répétées à des produits toxiques. En France, ces injustices sont le plus souvent traités comme de simples infractions. Alors que les initiatives françaises paraissent rapidement s’essouffler, nous éclairerons la voie singulière empruntée par certains magistrats italiens pour criminaliser ces désastres.

  • Renaud Bécot est historien au laboratoire de recherche historique en Rhône-Alpes (LARHRA). Spécialiste des syndicats et des politiques de régulation environnementale, il développe des recherches sur les effets de l’exploitation et de la production de pétrole dans différentes régions du monde.
    Gwenola Le Naour est enseignante et chercheuse en science politique à Sciences Po Lyon et chercheure à l’UMR Triangle. Ses recherches portent sur les conflits et les coopérations dans les politiques de gestion des risques sanitaires et environnementaux.

  2 comments for “3. Criminalisation du désastre industriel : de l’Italie à l’Europe

  1. POULET
    10 novembre 2018 at 16:27

    Bonjour
    Peut-on avoir plus d’informations concernant le sujet de ce cours?
    Merci par avance
    AC Poulet

    • F BB
      15 novembre 2018 at 14:19

      bonjour
      cette conférence intervient le 11 juin, après 2 autres faisant partie d’un cycle sur l’histoire environnementale
      Les détails vous seront communiqués à l’occasion du démarrage du cycle et les intervenants de cette 3ème séance nous donneront sûrement, d’ici juin, des infos plus détaillées sur les thèmes de ce cylcle
      cordialement
      fbressat

Répondre à F BB Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.