, - Projection débat autour du film “Les misérables “

Nouvelle rencontre cinématographique le Vendredi 22 novembre, à 20h au Comoedia (réservation)

Projection du film “les Misérables”

misérables 3

 

Réalisé par  Ladj Ly avec : Damien Bonnard, Alexis Manenti, Djebril Didier Zonga, Issa Perica, Al-Hassan Ly  (durée : 1h42)

Projection suivie d’un débat autour des violences policières, animé par Claire Durozard, psycho-clinicienne et  intervenante à l’Unipop et Naguib Allam, membre de l’association des victimes de crimes sécuritaires, engagé également dans la commission d’enquête populaire contre les violences policières et la répression

Bande annonce

  2 comments for “Projection débat autour du film “Les misérables “

  1. COMMUN
    23 novembre 2019 at 01:10

    Bonsoir,

    Petites réactions à chaud du débat suite à la projection du film les miserables au comoedia.

    Pour ma part c’est la première fois que j’assiste à ce genre de debat après un film.

    Je ne vais pas parler du film ici, que j’ai apprécié par ailleurs, mais du débat qui a suivi.

    J’ai trouvé bizarre le choix des intervenants, a savoir qu’il n’y avait pas de représentant d’association de victimes de violences faites aux policiers, ce qui doit exister aussi, et qui aurait pu équilibrer ce débat qui du coup était un peu trop orienté à mon sens, voir politisé.

    Les exemples pris par les intervenants allaient donc toujours dans le même sens , a savoir c’est la faute de l’état, c’est la faute des policiers. Certes une partie des responsabilités leur incombe, mais pas que. Nous avons les nôtres aussi , et les problèmes ne sont pas que politiques mais des problèmes sociaux, d’éducation ou autre, et comme on le voit très bien dans le film que ce soit du côté des habitants de ces quartiers ou des policiers qui y travaille il y a des “bons et des gentils” si on peut dire pour résumer des deux côtés.

    Aussi si je reprends l’exemple de la personne qui s’est faite percutée par un train. Si on ne regarde que la conséquence de la mort de ce jeune homme qui est dramatique, ne peut on pas se dire aussi mais pourquoi il s’est enfuit et ne s’est pas arrêté quand les policiers lui ont demandé ?

    Bref tout ça pour dire que ce n’est pas simple et que c’est dommage de ne pas avoir plus ouvert ce débat avec ce genre d’arguments.

    Je precise, s’il en est besoin, que je ne cautionne pas les violences policières, pas plus que celles faites aux policiers.

    • F BB
      25 novembre 2019 at 16:59

      Bonjour et merci pour votre commentaire nuancé
      Cela dit, vous ne pouvez mettre à égalité le jeune homme qui conduisait son quad , qui n’avait rien commis de répréhensible et des Forces de Police,équipées de pied en cap et armées, qui inspirent, la plupart du temps, une certaine peur, voire une totale panique … Il est facile de dire qu’il ne fallait pas s’enfuir … en sous entendant que la fuite est le signe de la culpabilité ! C’est comme les gens qui ramassent un couteau sans penser qu’ils risquent d’être accusés ou bien les gens interrogés sur leur emploi du temps et qui bafouillent parce qu’ils ne savent plus … Le VRAI coupable, c’est bien connu, a toujours des alibis ou des comportements rationnels …
      Par ailleurs, il n’y a jamais égalité entre la force publique armée, autorisée à utiliser la violence ET le “pékin” moyen qui se balade ou qui participe gentiment à une manif … S’il est noyé de gaz lacrymogènes ou s’il reçoit des flash balls dans les yeux … est-ce VRAIMENT proportionné à son implication ???
      c’est vraiment ça le problème … la toute puissance des forces de l’ordre (qui n’en abusent pas forcément mais qui sont souvent tentées de le faire, surtout que les tribunaux les innocentent presque toujours) et la fragilité du citoyen …
      Si vous êtes libre et intéressé, je vous invite à suivre les conférences débats du 26 novembre et 17 décembre au Périscope, sur Sécurité et Liberté et les violences ordinaires de l’État
      Claude Gautier, l’intervenant, est vraiment passionnant et le débat sera largement ouvert ! (pour vous faire une idée, sa 1ère conférence est en ligne sur le site)
      très cordialement
      fbressat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.